J'ai bien du retard avec la boulimie de lecture qui me prend parfois si soudainement! Voici donc quelques uns de mes coups de coeur littéraires... et un petit plus cinématographique!

livre-004

 

Le premier coup de coeur dont je vais vous écrire quelques lignes est Kafka sur le Rivage d'Haruki Murakami.

51F1SQJ87PL

Il n'est pas facile au début d'entrer dans l'étrange univers que construit cet auteur japonais. Mais lorsqu'enfin on est accroché au fil de cette histoire absolument fantastique, on a du mal à le couper ne serait-ce que le temps d'une nuit! L'ambiance de ce livre, et plus généralement des écrits d'Haruki Murakami, est tout à fait surprenante. Il mêle adroitement fantastique et réel, rêve et réalité... en insinuant le doute dans les esprits par un tour de main exquis. Entre poésie, philosophie et psychanalyse, il introduit des réflexions autour de la vie, l'amour, la mort... Un voyage d'introspection pour le héros comme pour le lecteur. Un récit envoûtant, une écriture originale et déroutante... et tout cela vous aspire sans prévenir!

 

Mon second coup de coeur se nomme Le Cercle Littéraire des Epluchures de Patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

LeCercleLitteraire__SS400_

Dans le style épistolaire, ce livre a pas mal défrayé la chronique. Et selon moi, il valait les honneurs qu'on lui a offerts! Ce livre traite finalement d'histoires assez tragiques, mais le style épistolaire donne à l'ensemble une légèreté rassurante. On se délecte, on lit une lettre puis on en lit dix. On est attaché à tous ces personnages tissés entre eux comme par une invisible toile d'araignée, dont les chemins se croisent d'une manière ou d'une autre. On retient son souffle, on espère, on rit, on a mal au coeur... Bref, à vous d'en faire l'expérience!

 

Celui que je vous présente maintenant est un de mes livres préférés, Soie d'Alessandro Baricco.

41HMJEYTYJL

Ce livre n'est pas un grand inconnu, il a connu un franc succès et il le mérite. C'est l'histoire d'un tissu sublime menacé, d'expéditions pour sauver les élevages de vers à soie. C'est aussi un choc des civilisations. Avec ce livre on part en voyage, une autre époque, un autre pays... au fil des saisons et du temps qui passe lentement, à la rencontre de personnages forts. On le lit vite, mais quand on le ferme on a ce sourire aux lèvres du lecteur qui a été emmené loin. 

 

Je continue avec Les Lits en Diagonales d'Anne Icart.

les-lits-en-diagonale-anne-icart-gc-16

Roman auto-biographique où l'auteure parle du héros de son enfance, son frère aîné handicapé. Il ne faut pas réellement chercher une histoire dans ce livre, car c'est plutôt comme une longue déclaration d'amour à ce frère héros déchu de son trône par son handicap, parsemée de souvenirs parfois cruels. Par ce livre, Anne Icart met des mots sur la relation particulière qui existe entre frères et soeurs lorsque l'un d'eux est porteur de handicap. Une relation qui oscille entre protection et rejet, admiration et honte, jalousie et fierté de faire mieux. Ce livre est sans prétention, et cette narration modeste fait, selon moi une grande part de son charme!

 

Et pour finir, je dirais presque "le meilleur pour la fin" : Le Coeur Cousu de Carole Martinez.

le-coeur-cousu

En général je n'accroche pas tellement aux récits se déroulant avant le XXe siècle, mais il y a des livres qui abattent nos barrières et nos a priori. Carole Martinez nous raconte l'histoire d'une famille espagnole du XIXe siècle, qui est finalement assez tragique. Ce livre renferme des croyances, des personnages merveilleux, des superstitions... et la limite entre réel et imaginaire est plus fine qu'une feuille de papier. Ce récit mêle fable et conte, et l'écriture de l'auteure est parfaite pour ce récit. Elle stimule nos sens, nous emporte par la surprise, c'est envoûtant... et c'est son premier roman! Mais je n'en dis pas plus, je vous le conseille seulement +++++++ !

 

Bref... En voilà quelques uns de mes coups de coeur... Mais je pourrais aussi vous conseiller Le Libraire de Régis de Sà Moreira, La Belle aux Oranges de Jostein Gaarder, Montedidio d'Erri de Luca, L'Enfant de Noé d'Eric Emmanuel Schmitt... 

Ma mémoire égale celle d'un poisson rouge, je ne me souviens donc pas de tout ce que je lis, mais j'essaierai de me montrer plus rigoureuse pour le prochain épisode!

  

bobine film

Comme promis mon gros coup de coeur cinématographique :

Tous les Soleils, film de Philippe Claudel (qui d'ailleurs se défend très bien par ses livres également!)

Ce film raconte le quotidien d'un prof de musique baroque, italien, enseignant à Strasbourg... et passionné des tarentelles! Ceux qui me connaissent un peu savent ce que représente l'Italie et sa culture pour moi, et combien j'aime ces musiques et danses du Sud. Et comme il m'a été doux de voir ce film sous fond sonore des magnifiques tarentelles baroques de Christina Pluhar. Et puis ces charmants instants où la langue italienne vient enchanter nos oreilles de sa douce violence!... Mais ce film, ce n'est pas que l'Italie, c'est aussi toute la simple complexité de la vie et des rapports humains. C'est une adolescente rebelle, un tonton révolté, des fantômes du passé, des sentiments, des émotions...

Bref, je ne suis pas une grande cinéphile, très loin de là, mais ce film m'a profondément touchée alors n'hésitez pas... Car comme il a eu plus de succès que prévu, l'Utopia prolonge sa projection!

 

Sur ce, bonne nuit!